19 septembre 2018

Prochaine série... du PostApoc 28mm

Je viens de sortir du lave-vaisselle une série de kits en résine. Comme quoi, contre toute attentes, j'arrive à liquider du stock acheté à Crisis.


Les spécialistes auront identifié un bus en mode "PostApoc" de chez Studio, un MAGNIFIQUE "LAV" de chez Empress... et une non moins réussie Gorgone de chez Vinni. Cela fait un bail que je n'ai pas peint de la résine... j'espère ne pas avoir trop perdu la main.

12 septembre 2018

Guerre Civile Anglaise (ECW)... quelques figurines de plus

Je continue à réaliser mon petit bonhomme de chemin dans le cadre de la guerre civile anglaise. Ce sont principalement des marqueurs (Redoubt) et deux plaquettes pour Hott (Warlord et Paul Hicks).


J'espère que cette photo sur "panique" me motivera à les terminer rapidement. A bientôt pour la version peinte ?

06 septembre 2018

Jeffrey Hudson en 28mm (ECW)

Avez-vous déjà entendu parler de Jeffrey Hudson ?... Non ?... Vraiment ?
Ce billet vous en dit un peu plus à propos de cet INCROYABLE personnage.

Sir Jeffrey Hudson était le nain de compagnie de Marie Henriette et un personnage influent de la cour. Ses proportions étaient "remarquables", comme celles d'un "mini-homme"... ce qui en fit un cadeau idéal pour la Reine d'Angleterre (afin de garantir l'effet de surprise, il serait sorti d'un gâteau offert à celle-ci dans lequel il était préalablement dissimulé !).

Une relation sincère naquit entre Jeffrey et Marie-Henriette : il devint son confident et accompagna la cour dans tous ses déplacements. Nommé officier de cavalerie, il combattit même lors de quelques escarmouches. Et oui, il savait se battre... au point d'être exilé pour avoir tué un adversaire en duel (on ne se moquait pas de sa petite taille sans risque !). Sa vie est un véritable roman : capturé par deux fois par des pirates, il vécu 25 longues années en captivité avant qu'une rançon soit finalement versée à ses ravisseurs trop heureux d'une telle prise. De retour en Angleterre, il décéda âgé d'un soixantaine d'années. 

Ci-dessus, la reine n'est pas avec un enfant, mais avec Jeffrey
(par le peintre belge de la cour Van Dyck).
Si vous voulez en savoir plus, lisez l'excellent "Lord Minimus: The Extraordinary Life of Britain's Smallest Man" de Nick Page. Le récit très vivant donne par ailleurs une bonne idées de la vie et des usages de l'époque. En attendant cette lecture, voici mon interprétation du Lord (et de son singe nommé "Pug") en 28mm.


Cette figurine "exclusive" produite par Warlord il y a quelques temps est encore disponible relativement facilement sur Ebay. Elle sera jouée comme un "Courier" pour la règle "Victory Without a Quarter".

04 septembre 2018

Quelques figurines/marqueurs pour "Victory Without a Quarter"

Elles auront traîné plus d'un an sur l'établi... les voici enfin terminées. Ces quelques figurines pour la guerre civile anglaise (ECW) serviront de marqueurs pour la règle "Victory Without a Quarter". 


Vous identifiez peut-être ci-dessus, trois marqueurs "Reload" et ci-dessous des marqueurs "Casualty". Le tambour est un marqueur "Shaken/Routes".


Toutes les figurines de ce billet sont des Redoubt, sauf le musicien qui est une Perry.




Le cavalier est quant à lui un "Courier"... j'en ai peint un deuxième (un peu spécial) que je vous montrerai dans un prochain billet. Si la reprise des pinceaux n'est plus aussi douloureuse, je dois encore récupérer du "rythme"...

A bientôt !

28 août 2018

On reprend les pinceaux avec du post-apocalyptique...

Je vous avais parlé en avril d'une nouvelle poignée de survivants : les voici enfin terminés. Je ne suis pas très content du résultat (certains visages sont clairement loupés), mais je me suis beaucoup amusé à reprendre les pinceaux... attendez-vous donc à voir renaître "panique".


Ci-dessus, trois Empress accompagnés d'une lead adventure (à droite). Ces quatre là sont sans doute les plus réussies du lot.


Ci-dessus et ci-dessous, quelques personnages féminins accompagnés de deux enfants. Ce sont des gravures de la défunte gamme de mojo, sauf la miss en veste rose et bottes en caoutchouc qui est une Gringo. Cette dernière était la plus agréable de l'ensemble.



Pour finir, j'ai peint trois survivants de chez Studio... dont un porteur de lance-flammes !


Encore une fois, la peinture est très moyenne, mais elle a le mérite d'avoir "relancé la machine". J'en ai profité pour réfléchir au "settings" de l'univers postapoc et tout cela commence à se préciser pour une future campagne éventuelle.

A bientôt... avec un retour de la guerre civile anglaise (28mm).

26 août 2018

Mon portrait en figurine...

... et oui, vous avez bien lu. Pour mon anniversaire, j'ai reçu cette figurine de la part du petit groupe de joueurs dont je fais partie. Ceux qui me connaissent auront reconnu mon portrait, les autres une figurine "zombicide".


"Panique" a été très silencieux ces dernières semaines... cependant, j'ai malgré tout repris le hobby (assez modestement) et vais bientôt partager quelques menus travaux. A bientôt !

17 avril 2018

Post-Apo : les premiers décors (TT Combat)



Que serait un nouveau projet sans quelques décors appropriés ? Les lecteurs les plus fidèles se souviennent peut-être de ma (trop?) grosse commande de bâtiments TT Combat...

Ci-dessous, voici les trois premiers bâtiments terminés. Ils ont été réalisés à quatre mains en suivant la méthode du Terrain Tutor. Cependant, de notre côté, nous avons choisi de peindre les décors à la bombe avant montage.



Ci-dessus une petite photo d'ambiance. Les trois prochains bâtiments devraient suivre "très bientôt".

12 avril 2018

Du post apocalyptique sur l'établi...



Je continue les bonnes résolutions avec un nouveau groupe de survivants dont je viens de commencer la peinture. Ils devraient rejoindre le premier groupe dans pas trop longtemps.


Les connaisseurs auront remarqué un sacré mélange de fabricants, à savoir : Mojo, Gringo, Studio, Empress et Lead Adventure.



Après cette dizaine de figurines, il ne me restera plus qu'un dernier groupe à peindre avant de pouvoir lancer les dès...

09 avril 2018

Nouvelle bande pour "Mutants and Death Ray Guns" - CP Models

Au sein de notre petit groupe de joueurs, "Mutants and Death Ray Guns" (MDRG pour les intimes) est le nouveau "hit". En gros, c'est du "Songs of Blades and Heroes - SBH" en version Sci-Fi. Il suffit donc d'aligner 5-8 figurines par joueur souhaitant partager des parties très dynamiques et sans prise de tête.


A mon habitude, vous trouverez ci-dessous des photos beaucoup trop sombre de ma nouvelle bande : des "Loors" de chez CP Models. Je ne peux que recommander ces magnifiques figurines.





Je n'ai aucune idée du profil que je vais leur créer... mais comme je n'en ai que cinq, ils seront assez costauds. Ces 15 Marius me permettent de faire légèrement baisser la montagne de plomb "Post Crisis".


A bientôt !



25 janvier 2018

Krakaje pour Bushido...

Que fait un figuriniste lambda qui a un premier gros projet non terminé (ECW 28mm), un plus modeste en attente (SF 28mm) et un dernier gros à peine entamé (Post-Apoc 28mm)  ? Il krake pendant les soldes bien entendu !


Mon revendeur favori proposait beaucoup de belles soldes cette année. Certaines caisses ont particulièrement attiré mon attention : elles contenaient des tonnes et des tonnes d'anciens blisters Ral-Partha.

Ayant toujours voulu peindre des samouraïs, j'ai kraké pour une série de blisters pour Bushido. Je me suis limité à 1 blister par référence.. et j'en possède pratiquement toute la gamme. Ce ne sont bien entendu pas les gravures de GCT, mais les productions des années quatre-vingt sculptées par R. Charrette.

Les amateurs de figurines "Old School" apprécieront que ce lot m'a coûté une trentaine d'euros.

Que vais-je en faire ? A ce stade, rien n'est décidé, mais Bushi no Yume me fait déjà de l'oeil ! On en reparlera en fin d'année.

23 janvier 2018

Les premiers survivants sont peints...

Les premiers survivants de notre projet "post-apoc" sont enfin terminés. Ils ont trainé fort longtemps sur l'établi, mais je suis finalement assez content du résultat (les photos sont très injustes à leur égard). A mon habitude, j'ai mélangé toute une série de marques différentes... et trouve qu'elles se mixent pas trop mal.


Ci-dessus, des Lead Adventure dont certaines qui font fort penser à "The Road".


Ci-dessus, quelques Spectre achetées comme les autres à Crisis. Et pour terminer, deux séries d'Empress.



Il faudra sans doute attendre un peu avant de voir la prochaine série. En effet, nous sommes en ce moment concentrés sur les décors... et ceux-ci nous prennent plus de temps que prévu.

18 janvier 2018

Le Léopard a 50 ans... une expo au musée royal de l'armée

On n'en parle pas beaucoup, mais une nouvelle (petite) expo est en cours au Musée Royal de l'Armée. Elle s'intitule "Léo 50 : 1967-2017". Pourquoi Léo ? Mais pour "Léopard" bien entendu... l'ancien char de bataille principal de l'armée belge.



Le coeur de l'expo est constitué de displays des différentes variantes du blindé dont la Belgique a possédé plus de 300 exemplaires. On peut y voir les "classiques" 1A1A2 et 1A1A2, un Gépard (anti-aéronefs ci-dessus), un prototype, des engins du génie et même le surprenant "tintin" avec sa tourelle d'écolage (ci-dessous). Une partie de ce matériel est en plein air et non abrité (!)... la rouille va sans doute faire rapidement des ravages.







L'exposition comprend aussi des archives d'actualité, interviews d'équipages et quelques véhicules complémentaires comme l'AIFV ci-dessous.


Si j'y ai passé un très bon moment en excellente compagnie, l'exposition n'est qu'une demi-réussite. En effet, toutes une série de questions s'imposent aux visiteurs :
  • On constate au fil des commentaires que de nombreuses composantes ont été produites en Belgique. Quelles ont été les retombées économiques pour le pays ?
  • Pourquoi la Belgique ne dispose plus de chars de bataille alors qu'elle dispose d'un CAPEX gigantesque pour acheter des F35 (et l'OPEX qui va avec) ?
  • Ces blindés n'ont été utilisés qu'une seule fois en opération (ex-Yougoslavie). Pourquoi n'ont-ils pas été déployés au Golf ou ailleurs ?
  • Quel est le cycle de vie du Léopard ?
  • Quel est son positionnement vis à vis de ses contemporains ?
  • Bref, quelle a été sa contribution réelle?
Malheureusement, aucune des questions ci-dessus n'est adressée... et le non-spécialiste (comme moi) quitte l'expo avec pas mal d'interrogations en tête.

Pour info, les futures expositions du Musée ne sont pour le moment pas communiquées, mais la rénovation en profondeur des salles de la collection permanente est bien en cours. Il se murmure que la section "navale" va bientôt (re)ouvrir ses portes... et je ne manquerai pas de la visiter !

16 janvier 2018

Quelques figurines de plus...

On m'a glissé à l'oreille qu'un univers post-apocalyptique sans femmes réduit tous les espoirs des survivants au néant. Même si cela ne va pas forcément faciliter le quotidien de la gente masculine, voici quelques compagnes de galère.


Ci-dessus, quelques gravures de la défunte gamme "Mojo Miniatures" sur lesquelles j'ai pu mettre la main. Ci-dessous, une Gringo achetée à Crisis.


Avec mon stock post-apocalyptique, j'ai maintenant de quoi alimenter une campagne complète. Pendant que j'écris ces lignes, les premiers décors sèchent à la cave...

11 janvier 2018

On a peut-être vu "un peu" large...

Voilà, la commande TTCombat arrivée il y a déjà un bon bout de temps a été disséquée... et on a peut-être vu "un peu" large. Notre but : réaliser une table post-apocalyptique dans une thématique hivernale.


Ci-dessous les éléments les plus intéressants en un cliché. Nous avons commencé à identifier quelques tutoriaux pertinents. L'opération est jouable en un temps pas trop long, mais nous avons besoin de matos complémentaire (bombes de peintures, feutres, pinceaux plats, carte plastique,...).


Nous avons choisi les trois premiers bâtiments... la suite dans pas trop longtemps (enfin j'espère).

08 janvier 2018

L'heure des bilans...

Le début de l'année est le moment idéal pour regarder dans le rétroviseur... et se rendre compte de tendances que l'on avait pas remarquées.  Ci-dessous, un graphique qui renseigne le nombre de Marius peints depuis la création de "Panique dans la vitrine".




Et oui, le graphique est sans appel : le nombre de Marius annuels s'est divisé par deux en huit ans. Le tassement de 2015-2016 correspond à l'arrivée du plus gentil des petits garçons dans la pièce contigüe à la salle de jeux. L'avenir nous dira si la moyenne des 600 Marius annuels des cinq dernières années sera atteinte en 2018 comme en 2017. Cependant, comme je n'ai pas beaucoup de projets dans les tiroirs, ceci n'est pas garanti.

La grande tendance est le passage au "tout 28mm". Alors qu'en 2010 cette échelle ne représentait que 15% de la peinture fraiche, le 28mm s'est progressivement imposé dans 100% de la production. J'avoue que le 54mm me tente et pourrait être LA grande nouveauté de cette année.

Je n'ai pas pris l'habitude de renseigner les parties jouées tout au long de l'année. Je ne crois pas me tromper en soulignant principalement Frostgrave avec un soupçon d'OGAM, Saga et Hott (ECW). Notre campagne Frostgrave étant sur le point de se terminer, j'imagine que 2018 sera sous le signe du post-apo et de la SF... avec à nouveau une pincée d'OGAM, Saga et Hott (ECW).

A quand la prochaine partie en bonne compagnie ? Ce samedi pardi !

A très bientôt.

07 janvier 2018

Meilleurs Voeux pour 2018 !

Bonjour à tous. 
Avec un peu de retard, voici mes meilleurs voeux pour 2018.


Que cette année soit douce, équilibrée et lumineuse !